Dude76

[Lecture] Votre livre de chevet

186 messages dans ce sujet

ou "ce que vous lisez en ce moment"...

Si comme moi vous avez la flemme de faire de sympas comptes-rendu de vos lectures, voire de jolie fiches, je vous propose ce sujet pour faire partager vos lectures...

Donc voilà pour ma part ce que j'ai lu ces dernières semaines:

J'ai terminé le cycle des robots d'Asimov (en fait, ce 2nd volume couvre également le cycle de l'Empire)

Quand j'ai voulu m'attaquer à Asimov, devant la pléthore d'œuvres, je ne savais pas beaucoup par où donner de la tête; C'est une bibliographie sur noosfere qui m'a montré le chemin :D

Le premier (que j'ai lu il y a quelques mois) est un recueil de différentes nouvelles + 2 romans (à priori regroupé par Asimov lui-même si j'ai bien tout compris) couvrant globalement le cycle des robots. Globalement, pas entièrement, Asimov a été très prolifique :oups

Le second d'un roman achevant le cycle des robots et des romans constituant le cycle de l'empire.

513CXHJWSGL._SL500_AA240_.jpg51KR67QEMWL._SL500_AA240_.jpg

Me reste plus qu'à attaquer le cycle de Fondation.

Ce qui est ennuyeux, c'est l'absence de parfois des ouvrages :)

Ainsi, dans cette même collection (oui j'aime bien avoir tout un ensemble dans un même format, ça fait plus propre sur l'étagère :p ), le cycle était couvert par ces 2 livres:

51FD8ZKE1ZL._SL500_AA240_.jpg51DTRQR9X2L._SL500_AA240_.jpg

mais ... indisponibles :)

et celui-ci est sorti y'a pas longtemps:

51LNkrJQ6nL._SL500_AA240_.jpg

à espérer qu'ils complètent de nouveau le cycle...

Pareil, il y a quelques mois, mon frère m'avait fait découvrir et prêté "Le secret de Ji" (4 tomes, de Pierre Grimbert, auteur français :) )

Je les avais dévoré; C'est très facile à lire et paraît un peu simple de prime abord, mais c'est tout à fait agréable à lire, et au moins il y a un peu de surprise dans la trame; On pense que ... et ben non :p

Je viens donc de lire la suite, le second cycle (5 tomes), les enfants de Ji en un intégrale sur 2 volumes:

51IzwT4TEqL._SL500_AA240_.jpg51fTOFBrqWL._SL500_AA240_.jpg

Le 3ème cycle est entamé par l'auteur (Les gardiens de Ji), mais je vais attendre un peu avant de les prendre, voir si ce sera long pour avoir le cycle complet ou pas (le 1er tome est sorti, le 2nd est en route...).

Voilà voilà.

À vous de jouer :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de mon côté ?

ben pratchett pour le moment : timbré, ronde de nuit, le dernier héros, va t'en guerre, procrastination [...]

c'est le seul auteur que je suis capable de relire avec plaisir, c'est pour dire :)

d'ailleurs si quelqu'un pouvait arriver avec un remède contre alzheimer prochainement, pas mal de fans apprécieraient ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce moment je lis les adaptations de Resident Evil par SD Perry. Bon, d'un point de vue littéraire ça casse pas des briques mais c'est par pur fanatisme que je collectionne ces romans. Puis ça se lit facilement.

residentevil1.jpg

Bien sûr, ce sont les novelisations des jeux-videos et non des "films".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

heu.. là tout de suite j'ai le volume 5 de new avengers (celui de civil war).

et le dernier comic dark tower: the long road home.

en dessous j'ai pas mal de krondor en retard: le 3e tome de la trilogie de l'empire, et flight of the nighthawks. mais c'est pas pour tout de suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis sur The System of the World, une trilogie (en anglais uniquement pour le moment je crois) sur l'angleterre de la fin XVIIe - début XVIIIe siècle, où l'on croise notamment Isaac Newton, Leibnitz, des pirates, des femmes fatales, des ecclésiastiques fanatiques, l'or de Salomon, etc...

C'est (excellement) écrit par Neal Stephenson, qui nous avait habitué à des choses plus "cyberpunk" comme Le Samourai Virtuel. The System of the World est en fait une sorte de "prequel" (bien qu'écrite après) à sa trilogie Cryptonomicon, qui avait pour thème les systèmes de cryptographie et le trésor de guerre japonais de la seconde guerre mondiale. On retrouve en effet dans The System of the World les Shaftoe, les Waterhouse et le mystérieux Enoch Root qu'on avait rencontré dans Cryptonomicon, renforçant ainsi l'impression que ces familles sont liées par delà les siècles...

Une lecture fascinante en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

41TTT574NEL._SL500_AA240_.jpg

Qu'on aime ou pas, c'est un livre qui fait réagir.

Je donne mon avis comme j'ai vécu/ressenti le livre.

Sous prétexte de vouloir se montrer libre, de revendiquer sous une certaine forme d'être "cool" ou d'assumer sa relation avec la sexualité, le départ de se livre sombre en fait carrément dans la vulgarité. Très mauvais début.

Ensuite, il enchaîne avec une étude psychologique de société à 2 balles, se livrant de facilités en raccourcis, avec parfois quelques rares bons mots (un peu de cynisme) qui peuvent faire apparaître un sourire. Profitez-en, ça ne va pas durer...

Je suis persuadé que cet auteur possède une immense culture, et - cette fois-ci - on sent bien une forme de provocation : il s'amuse à sortir tout un tas de mots compliqué, j'ai personnellement dû aller plusieurs fois consulter mes dictionnaires.

Ensuite ... et bien ensuite, le livre sombre de plus en plus dans la déprime la plus complète. Attention, si vous êtes déprimés, ne lisez pas ce livre, vous finiriez suicidaire !

En me penchant rapidement sur sa biographie, j'ai lu qu'il avait subit une profonde dépression; Il a su brillamment en tirer toutes les trames pour nous faire sombrer à notre tour dans ces psychoses...

Visiblement, M. Houellebec n'aime pas l'Islam. En fait, visiblement, il n'aime pas les religions. Ses attaques ici sont souvent faciles, et, pour une fois, parfois grossissent bien le trait des absurdités ou des axiomes dogmatiquement admis par tous (quelque soit la religion).

En fait, qu'est-ce qu'aime M. Houellebec ? Je n'en sais rien...

C'est - je pense - par provocation donc, face aux religions, que l'œuvre ici s'appuie et se construit sur les Elohimites (la secte des Raélien c.f. mouvement raëlien (wiki) ) et sa base de clonage pour atteindre une forme de vie éternelle, vie sans saveur, dénuée de tout attachement, de tout rebondissement, en bref, de tout.

J'ai lu ce livre parce qu'on m'avait demandé mon avis dessus.

Pour une fois, je crois que je ne serais pas aller au bout d'un livre si tel n'était pas le cas.

C'est avec un véritable bonheur que j'ai commencé à lire un autre livre (à suivre :) )...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon côté j'ai deux manga à lire, le volume n°14 de Negima et le n°19 de Tsubasa ReserVoir Chronicles.

Certes ce n'est exactement ce que l'on pourrait appeler de la littérature, du moins pas aux yeux de certains, mais faute de mieux et de temps pour les lire la journée....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils sont plus sur ma table de nuit mais je recommande :

Néphilim cycle des phénix - Sébastien PENNES

2909934802.01.LZZZZZZZ.jpg59565-0.jpg5119AK9KCJL._SL500_AA240_.jpg

La tapisserie de Fionavar - Guy Gavriel Kay

fiche_131.jpg51P0Q4S5XML._SL500_AA240_.jpg51ZSF44M64L._SL500_AA240_.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En ce moment, c'est 2 bouquins selon l'humeur :

Ainsi parlait Zarathoustra - Frederic Nietzche

et

L'héritage Scarlatti - Robert Ludlum

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hebus> Nephilihm ! Quel excellent jeu de rôles !! Et je me suis laissé dire que les romans n'étaient pas mal non plus.

Bon, fini le System of the World de Neal Stephenson, quelle énorme (à tous les sens du terme) trilogie !! Mais je viens de voir qu'il vient de publier un nouveau roman...

Sinon, en attendant la sortie de son nouveau roman en janvier, je me retape l'intégrale de l'oeuvre de Maurice G. Dantec. C'est indispensable, car certains de ses derniers ouvrages ne se comprennent finalement que si on a en tête ses oeuvres précédentes, tant le cheminement psychologique personnel de l'auteur est alors visible. Si vous lisez Villa Vortex tout seul, sans savoir ce qu'il y a avant ou après, vous n'allez rien comprendre, vous allez trouver ça insupportable et vous refermerez le bouquin au bout de 100 pages. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

xa_chan : fonce les lire ! ça mélange de la mythologie grecque, des croisés, de l'alchimie, bref.. super

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A de très rares exceptions, la SF (en livre) m'emmerde. Je n'acccroche jamais lorsque les noms des lieux et personnages sont imprononçables.

> exemple du Seigneur des Anneaux et toutes ces appellations à coucher dehors.

... et curieusement je l'adore en film (SDA, la SF et apparentés).

Je préfère les polars ou les "thrillers" anglo-américains et des auteurs comme, par exemple (sans ordre de valeur) :

- Dennis Lehanne

- David Morrell

- Frederick Forsyth

- Michael Connelly

- Carl Hiaasen

- ...

Rien que de très classique dans le genre

Et j'aime aussi lire des livres du genre qui fout les choquottes un peu :

- Stephen King

- Peter Straub

- Richard Matheson

- Clive barker

- ...

Sinon, je viens d'entamer le "Larousse du Bricolage"; sous la direction de Michel Galy. :)

S'il y en a que ça intéresse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Commencé hier (j'avais oublié ce thread moi et j'ai laissé passé plein de lectures...) :

51YMtuIQKKL._SS500_.jpg

(Chapitre 2 seulement : pour l'instant ça ressemble à un livre avec un serial killer dedans ! :))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tbr> le Seigneur des Anneaux, de la SF ?? Ouhlàààà, ben on n'est pas sortis de l'auberge !! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh, si tu fais abstraction de la virgule (entre SDA et SF), on est effectivement pas sorti de l'auberge. :)

Il s'agissait d'exemple de trucs que j'aime, pas d'un mauvais amalgame.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens, le Seigneur des Anneaux, ça doit faire pas loin de 10 que je ne l'ai pas relu... Il serait temps.

EDIT : Je viens de relire ton post, tbr. Justement, une partie de l'intérêt des écrits de Tolkien se reflète dans les noms. C'était un éminent linguiste, qui a d'abord inventé des langues, puis une Histoire sans laquelle ces langues n'étaient rien. Quant aux films, on peut argumenter, et lui trouver plein de qualités, mais c'est une très mauvaise adaptation selon moi.

On m'a offert les Enfants de Hùrin. Je le commencerai... quand je le commencerai.

J'ai passé un très bon moment avec les 12 (?) tomes de L'Assassin Royal de Robin Hobb.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Carambar> justement, comme quoi les goûts et les couleurs... Parce que personnellement, je relis le SdA quasiment tous les ans depuis 15 ans avec le même plaisir et je trouve que P. jackson a réalisé ce qui est sans doute la meilleure adaptation possible de ces romans. Bien sûr, il y a des défauts, des ajouts et des "oublis" que je regrette, mais une adaptation littérale aurait été chiante comme la mort, parce que je n'attends pas la même chose d'un bouquin et d'un film.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu de retard à combler ...

Alors, mes lectures de ces derniers temps...

De bons présages, de Terry Pratchett et Neil Gaiman.

Drôle, cynique, acide, rafraîchissant, ineffable. Amateurs de calembours pourris ou faciles, vous allez vous régaler.

Le thème ? la fin de la fin des temps. Ou pas.

51NTN3XGP7L._SL160_.jpg

Le retour des ténèbres, Asimov & silverberg

Je suis moins bien rentré dans ce roman que dans les cycles d'Asimov, mais ça reste quand même une lecture agréable, bien construite sur fond d'affrontement scientifiques - sectaires.

339ec27a02a0ce30d9243110._AA240_.L.jpg

Je viens tout juste de finir le premier volume d'Hypérion:

512EWHHDG6L._SL500_AA240_.jpg

Ce premier tome n'est que la mise en place, et ne manque pourtant pas d'intérêt.

J'espère que mon collègue pensera à moi dès demain pour la suite :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De bons présages, INSIPIDE ? Ca veut dire sans goût particulier, sans saveur remarquable, neutre ! T'es sûr de ton adjectif, là ? Parce que j'ai du mal à le comprendre en relation avec les autres que tu cites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment tu lui pourris son groove, Xa Chan

Alors en ce moment, je lis Eugenio Corti, "La plupart ne reviendront pas".

Il s'agit du témoignage de Corti en tant que soldat italien sur le front Russe. Son corps d'armée est parti avec un effectif de 30 000 hommes, et ils sont 4000 à être revenus...

Ca fait pas mal penser à "A l'ouest rien de nouveau" pour le réalisme et la brutalité du témoignage, ainsi qu'à "Kaputt " de Malaparte.

Sinon beaucoup de lectures depuis le temps, mais je les concentre sur mon blog et sur babelio. Faudrait que je mette un peu à jours mes contributions ici ou sur moreback! En même temps, comme j'ai assez peu de retours ce n'est guère motivant :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant